30/03/2007

Chère Solitude,


livre-gif-017

Depuis toute petite, tu m'as tenu compagnie lorsque je n'avais envie de dire mot. Ta présence m'enveloppait et je m'y sentais protégée, privilégiée même. Avec toi, j'ai pu apprendre à me connaître davantage pour découvrir peu à peu qui j'étais. Et, même si je m'éloigne de temps à autre de toi, tu me reviens toujours car j'aime me retrouver seule et partager mes pensées ainsi que mes rêves avec toi.

11041644777Mais parfois ta bienveillance n'est qu'illusoire car tu peux être aussi loyale que traîtresse. Il arrive que tu construises des mûrs autour de moi pour que je ne puisse me retenir de plonger dans ce gouffre, ce néant qui m'emporte. Je tombe et les prises ne sont pas assez solide pour me retenir. Je doute et les vérités ne se distinguent plus assez des mensonges pour que je puisse les voir.

Je me demande pourquoi tu fais ça. Pourquoi dois-je voir du noir là où je devrais voir des couleurs éclatantes ? Pourquoi n'ai-je envie de rien alors que je ne vis que pour concrétiser mes rêves ? Pourquoi ne puis-je rêver sans la sensation de ne jamais pouvoir partager mes songes ? Pourquoi restes-tu prêt de moi lorsque d'autres m'entoure ?

Tu peux être une bénédiction comme une malédiction. C'est une question d'équilibre et de connaissance de soi. La leçon est dure, l'apprentissage emplit de doutes mais il suffit de connaitre ta place et de t'y remettre.

Alkiragaiia

09:04 Écrit par Alkiragaiia dans Arc-en-ciel et sentiments | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

La leçon est dure, oui... ;) Difficile parfois de repousser cette envahisseuse...

Écrit par : la louve papillon | 14/07/2007

Les commentaires sont fermés.