12/03/2007

Instants éphémères

En ces instants, je pense à avec hâte à ce soir, ce week-end, à l'avenir. Que j'aimerais y être et passer outre ces moments où ce que je fait me parait futile et ennuyeux. Donc, je pense au futur en balayant le présent, rêvassant au gré de ma fantaisie. monde lunaire Mais, malgré moi me vient cette réfléxion : ainsi, je vis mon présent en attendant mon futur, sans en profiter. Or cet instant, là oui, celui là. Pouf, il n'est plus et ne sera jamais plus, jamais. Je suis sure qu'à un moment donné de ma vie, je souhaiterai me souvenir de ce qui sera devenu passé et qu'en restera-t-il? Des images issues de ma mémoire, elles-mêmes issues de mon imagination. En bref, je n'aurais pas vécu pleinement. Et le fait de savoir que chaque instant qui passe ne sera plus, j'éprouve l'envie de vivre chacun d'entre eux, peu importe qu'ils soient bons ou non car ils font ce que je serai.

14:00 Écrit par Alkiragaiia dans Réfléxion | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

:) Beau texte.

Écrit par : la louve papillon | 14/07/2007

C'est le propre de l'homme de vivre soit dans le passé, soit dans le futur. Sachons donc savourer le présent, je dirai même surtout lorsque celui-ci nous est agréable! :)

Écrit par : Mélusine | 04/09/2010

Les commentaires sont fermés.