29/10/2006

Voyage dans les mondes de la solitude

goddesfromthemoonbygreenfeed9o

O Voyageurs qui vous arrêtez parfois sur cette colline ensoleillée. Au cous de votre périple, vous n’avez dû voir âme qui vive en ce lieu, vous demandant s’il n’était pas abandonné. Je me dois de vous détromper et de vous raconter ce qui se passa en réalité.

Je revins plusieurs fois sur la colline de Murmures d’un ailleurs mais le soleil ne réchauffait plus mon cœur comme auparavant. Ma plume demeurait inerte. Appelée en d’autres terres, cela ne semblait plus avoir d’importance. Pourtant, il y a peu, à peine fus-je à ma place que le brouillard se leva et engloutit cette magnifique colline. Il fit nuit si vite que je m’y retrouvai seule, plongée dans un silence étrange et dans mon apathie. Je marchai sans réfléchir, perdue, lorsque j’entendis une musique s’élever. Une flûte puis une voix dessinèrent une mélodie qui m’enivra et m’emmena fouler mes propres chemins de perdition, à la croisée de ce que je suis et de mes rêves.

Intriguée, ne voulant revenir auprès des autres et de ma vie, je laissai mes pas me guider dans ces mondes, ceux créés par la solitude. Je suis partie à la découverte de ceux qui s’ouvraient à moi, comme attirée irrésistiblement, suivant les notes de musique toujours plus fortes. Si les mots ne sont pas ici pour décrire ce que j’ai croisé, ils sont ailleurs. Mon voyage n’est pas terminé et je ne demande qu’à ce qu’il se poursuive car là-bas, je peux ressentir pleinement, loin de tout et de tous.

N’ayez crainte, le soleil viendra à nouveau illuminer cette colline. On ne peut jamais partir bien loin de ce que l’on est. On s’en rapproche même souvent dans ces cas-là. On s’en rapproche tellement qu’on sait un peu plus qui on est, accomplissant notre quête éternelle : celle de se connaître.

19:56 Écrit par Alkiragaiia dans Réfléxion | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

J'ai peut-être quelques lucioles dans ma besace si la colline te paraît trop sombre : suis le sentier des rêves, je m'y promène souvent et interpèle pes voyageurs pour faire un bout de route ou un détour avec eux :)

Si tu veux visiter un peu mes environs, je suis libre le w-e prochain et tu es invitée :)

Je te souhaite un doux sommeil

Songe

Écrit par : Songe | 06/11/2006

Les commentaires sont fermés.