19/02/2006

Ennui



Je m’ennuie de ce silence et de cette solitude qui m’entoure
J’erre, ne sachant que faire, soupirant tant de murmures
Je me perds dans la musique pour oublier que je me sens vide et inutile
Ma voix creuse un chemin pour être entendue mieux que des paroles futiles
Mes rêves s’effacent dans ce néant que j’essaie de repousser
Je ne me sens pas à ma place et désire m’échapper.

Je m’ennuie de ces visages ternes que j’aimerais bannir
J'essaye de saisir des pensées, des envies qui ne font que me fuir
Je cherche cette fantaisie, ce grain de folie, qui d’ordinaire m’anime
Froide, insensible, l’indifférence m’entraîne inévitablement dans son abîme
Je ne désire que me fondre dans un ailleurs, dans mes écrits
Où je me sens plus vivante que dans ma propre vie.

10:06 Écrit par Alkiragaiia | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... C'est étrange de se sentir plus viviante dans cet univers imaginaire que dans la vie "réelle"... Mais je te comprend très bien, vu que je partage cette impression...

Écrit par : fallen-angel | 23/02/2006

Tout est relatif ... Je crois que nous sommes aussi utiles qu'inutiles selon le point de vue selon lequel on se place : certains jours je suis d'une affligeante futilité à mes yeux alors qu'en d'autres je retrouve tout mon relief dans le regard d'autrui (même si ce dernier sentiment s'acquiert bien plus chèrement que l'autre).

En tous cas, de parler avec toi m'a convaincu que tu avais une pensée et une sensibilité qui méritent à ce qu'on prenne le temps de les interroger et de les connaître et j'espère pouvoir encore discuter souvent avec toi : ça me fait plaisir, je trouve que c'est enrichissant dans le sens où tu m'amènes à m'interroger et que tu me surprends (et là je reprends la phrase d'un philosophe de l'antiquité qui disait que la première qualité du philosophe c'est de savoir s'étonner (et étonner les autres implicitement)).

Je te propose quand tu le souhaites une petite promenade sur une rive de Seine ou dans un petit coin de nature où il fait bon respirer de l'air frais et converser sans prétention :)

Quant à écrire, je veux bien te proposer une écriture à interlocuteur si ça te tente (une sorte de dialogue entre personnages imaginaires qui nous fasse l'un et l'autre réflêchir et avancer dans notre connaissance de nous-mêmes).

Je te souhaite quoi qu'il en soit une fin de semaine paisible et espère te reparler très bientôt :)

Un Songe qui tenait à laisser un petit mot ensoleillé pour chasser les pâleurs des visages nuageux ...

Écrit par : Songe | 02/03/2006

.... merci...Pour ce que tu as laisser pour moi
gros bisou a toi aussi

Écrit par : Dark | 03/03/2006

bonjour un cadeau pour toi pour mes 20 000 visiteurs...
merveilleuse journée a toi

Écrit par : coeurdenfant | 04/03/2006

Les commentaires sont fermés.