14/12/2005

Juste une flamme

Je contemple tour à tour les bougies réparties dans cette pièce, ma chambre. Celle-ci n’est éclairée que par les petites flammes. C’est beau. J’aime les allumer une à une et les voir percer les ténèbres petit à petit jusqu’à ce que leur lumière soit suffisante pour coucher quelques mots sur le papier, retrouvant ce qu’il y a de plus simple. J’imagine que rares sont les gens qui, parfois, éteignent toutes les lumières électriques pour allumer des bougies. Peut-être est-ce inutile, insignifiant. Et pourtant, rien n’est insignifiant. Ce sont ces petites choses qui sont les plus belles et que j’adore. A la lueur d’une bougie, on dirait que notre monde s’arrête juste le temps de nous rappeler que jadis, elles seules réussissaient à vaincre l’obscurité.

13:24 Écrit par Alkiragaiia | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

"regarde ici le reflet de ta concience" à la lueur de feu ..je te voi enfin. la lueur de la lampe torche electrique serait moins.......poétique?romanesque?quoi qu'il en soit les lueurs artificielles tuent une partie de la poésie et de la littérature
donc en ce sens je suis totalement d'accord avec toi

bonne continuation

Écrit par : willy | 15/12/2005

Merci Willy... ...pour ton petit commentaire et à bientôt

Écrit par : Alkiragaïa | 16/12/2005

Les cendres de l'espérance... Je me retrouve encore une fois à travers tes écrits ... Moi aussi je m'éclaire souvent à la bougie dans ma chambre... J'aime sa lueur, son mystère... une ambiance intime propice à la réflexion et à la séreinité...

Bises ;)

Écrit par : AnGeL | 18/12/2005

bonjour et merci pour ta visite ... je profite pour te souhaiter un Noel magique fait de tendresse et d'amour
a bientot...bisous

Écrit par : baby | 24/12/2005

Les commentaires sont fermés.